Photo-Mika-Laura-Crédit-Stéphanie-Sacquet.webp

les fugaces + super shiva + projet mia mia 
SAM. 7 MAI - 17H00 
site roullois - mayenne



 

17h - CIE LES FUGACES

VIVANTS

Vivants, c’est une déambulation simultanée de 5 personnages dans la ville. Chaque personnage émergera du réel. Au fur et à mesure du spectacle, au fur et à mesure de ta promenade avec nous, tu vas découvrir l’ensemble des personnages et des autres spectateurs. Ce spectacle, sa dramaturgie, seront inscrites dans la ville. Sans artifices, sans mensonge : le lieu est réel, il existe avant, après, pendant. Nous voulons inscrire notre théâtralité dans la ville et non la plier à nos désirs prédéfinis. Prendre la ville comme décor brut : profiter des décors présents, réels et révéler les points de vue de la déambulation comme autant de cadres scéniques.
Nous implantons le spectacle dans une zone, un quartier, un village. La ville est telle qu'elle est : la circulation n'est pas bloquée, le stationnement des véhicules est intouché. Vivants propose à tous d'explorer les lieux du quotidien par le biais d’histoires qui s’inventent au cœur des rues, afin d'y créer un nouvel imaginaire et une nouvelle mémoire. Laisser une trace éphémère, c’est beau, non ?

  • Facebook

18H30 - projet rap mia-mia

Le "projet rap Mia-Mia" est une création éphémère née de la rencontre entre les associations Tribu et Mia-Mia.   Plusieurs ateliers ont mis en lien un groupe de migrants  avec des professionnels de la musique à Mayenne - le Conservatoire Mayenne Communauté et Pierre Lefeuvre (Mazarin, Grand Hôtel) - dans le but d'écrire des textes puis de composer la musique.

La restitution se fera à l'occasion de cette date de PAMPA! au site Roullois.

IMG_0582_edited.jpg
 

19H00 - SUPER SHIVA

Dans la mythologie hindoue, Shiva peut se targuer d’être une figure divine aux multiples facettes. L’une d’elles en fait le dieu de la destruction créatrice. Il est alors Shiva Nataraja, le danseur cosmique qui rythme la destruction et la création du monde. À Laval, il y a   Super Shiva. Tout droit sortis de contrées interstellaires encore inexplorées, où danse rime avec démence, ces trois excentriques ont su puiser dans leurs influences hétéroclites pour créer un univers musical sans équivalent connu. Mêlant rock progressif et jazz fusion, à l’aide de claviers vintage, de guitares cosmiques et de pulsations aux vertus psychotropes, Super Shiva vous emmène sur la planète du post-rock psychédélico-spatial. L’oreille avertie y décèlera notamment des phrasés mystiques à la Pink Floyd ou des rythmiques empruntées à la musique minimaliste de Steve Reich… Le tout cuisiné au goût du jour, et servi dans un bel écrin de folie – sur scène, ils portent des casques en alu pour entrer en communication avec les extra-terrestres !
En bref, si vous vous sentez prêts pour un voyage intergalactique, embarquez avec Super Shiva direction l’infini (et au-delà !).  (Tranzistor.org)